Mr Météo va aussi vers le soleil

« Demain l’indice d’électricité solaire sera excellent sur l’ouest et le centre du pays, moyen voire faible sous les nuages plus présents de l’Ardenne et des Hautes-Fagnes. »
Il y a quelques mois,...

Une nouvelle info météo

Il y a quelques mois, la RTBF a relevé le défi de proposer à ses téléspectateurs, auditeurs et internautes une information d’un genre nouveau. Une nouvelle info météo. Car oui, il s’agit bien de météo lorsqu’on traite de données d’ensoleillement prévu.

Ces données sont transformées en un indice « d’électricité solaire ». Lequel est décliné en couleurs, des plus froides pour l’indice le plus faible, aux plus chaudes pour l’indice le plus élevé. Autre info communiquée, le moment où l’ensoleillement sera maximal et donc le moment du pic de production d’électricité solaire.

Un exemple en images

Carte ensoleillement 19-12-16Prévision d’ensoleillement-indice d’électricité solaire pour le lundi 19 décembre. Prévision émise le 18 décembre. Le modèle prévoit un ensoleillement moindre sur le Hainaut Occidental, les Hautes Fagnes et l’Ardenne.

Image satellite de la Nasa montrant la Belgique le 19 décembre vers la mi-journée. On distingue que les nuages sont les plus compacts aux endroits prévus par le modèle.

Un indice qui concerne tout le monde

En plus de donner ces informations, les présentatrices et présentateurs météo de la RTBF, tant en télévision qu’à la radio, communiquent également sur le fait que cet indice est intéressant pour tout le monde. Possesseurs de panneaux photovoltaïques ou pas, toute personne est concernée par l’ensoleillement prévu. L’excursionniste d’un jour qui se demande où aller chercher le maximum de soleil le lendemain. Si l’indice est excellent, ce sera excellent aussi pour faire sécher le linge à l’extérieur. La journée sera aussi très intéressante pour le photographe en quête d’une belle luminosité.

Mais sur le plan de l’électricité aussi, celui qui n’a pas de panneau est concerné par l’indice et par le moment du pic d’électricité solaire. En effet, c’est au moment du pic que le réseau électrique, sur lequel tout consommateur « puise » l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de ses appareils, comporte le plus d’électricité issue du photovoltaïque. En sollicitant le réseau au moment du pic, je soulage le réseau électrique à un instant opportun, j’utilise cette énergie verte et pose là un geste pour l’environnement.

Evidemment, ce sont les possesseurs de panneaux photovoltaïques qui sont les plus « réceptifs » à cette information dont la pertinence sera de plus en plus grande. Les experts de l’APERe vous l’exposent à merveille dans ce blog flambant neuf et des plus lumineux !


Nicolas-Xavier Ladouce, Météo - RTBF


Category :   Le blog